Tableau canvas – Geisha

15,0079,00

 Peinture digitale imprimée sur toile.

Les différents formats de toiles disponibles: 30 x 20cm |40 x 30cm | 60 x 40cm | 80 x 60cm | 90 x 60cm

-Le Logo UKIYOGRAPH sert de protection à l’illustration, il n’est bien évidemment visible sur le visuel final-

Effacer
UGS : ND Catégories : , ,

Description

Qu’est ce que c’est une geisha ?

La geisha est une figure japonaise de la culture nippone. Véritable trésor vivant, cette belle femme japonaise (bijin, en langue japonaise) se pare de son plus beau kimono pour perpétuer la tradition depuis des siècles.
Souvent assimilées à des prostituées japonaises, les geisha ne sont pas reconnues pour leur valeur véritable. La prostituée noue son ruban de corps (le Obi, ceinture de kimono) à l’avant pour se dévêtir rapidement, tandis que la geisha porte le obi de kimono noué à l’arrière de la tenue japonaise. Symbole d’élégance et raffinement, comme son maquillage et sa coiffure de geisha.
La geisha a souvent été représentée sur des croquis d’artistes japonais ou de voyageurs. Elle est figée sur de belles photographie et semble être l’incarnation d’une beauté immuable dans chaque oeuvre d’art des maîtres de l’Ukiyo-e.
Chaque peinture japonaise où la geisha est montrée est appelée Bijinga : dessin d’une belle femme.

Pourquoi les geisha ont le visage blanc ?

Devenir Geisha est plus difficile que d’apprendre la langue japonaise, qu’il s’agisse du vocabulaire comme de la grammaire japonaise. D’abord Maiko, la geisha doit suivre chaque précepte inculqué par l’okaa-san, la mère des geisha, et par ses grandes sœurs geisha.
Dans son apprentissage, en plus des lèvres rouges, la geisha doit apprendre à se maquiller pour refléter sa pureté et la beauté infinie d’une geisha. Ce maquillage, sous forme de peinture blanche pour le visage, est composée de poudre de riz.
Les lignes doivent être harmonieuses, le visage le plus pâle possible et lisse pour assurer une homogénéité.
Pour assurer un maquillage blanc constant, la geisha se déplace souvent avec une ombrelle pour garder une peau blanche. Cette ombrelle japonaise participe à l’élégance de la geisha. C’en est de même pour l’éventail japonais, comme le montre pe peintre Van Gogh à l’arrière de sa peinture nommée “Autoportrait”, avec vue sur le Mont Fuji. oeuvre dont il s’inspire d’une peinture de Sato Torakiyo.

Comment ecrire geisha en japonais ?

Pour écrire Geisha, il suffit d’utiliser deux kanji (idéogrammes japonais) : 芸者.
Le premier kanji japonais se prononce “Gei” et signifie “art”. Par cela, on entend la musique japonaise traditionnelle, la danse japonaise, le fait de conter une histoire de type Monogatari (le conte des choses).
Le deuxième idéogramme japonais “sha”, signifie “la personne”. Celui qui agit, qui fait.
La peinture représentée ici montre une hermine blanche en tenue de geisha sur un fond d’hiver, devant le torii d’un temple japonais.
En somme, une oeuvre d’art qui met en avant la personne des arts, la personne qui pratique les arts : la geisha. japon

Informations complémentaires

Dimensions ND